top of page
Rechercher
  • arnaudhypnose14

L'hypnose pour dépasser les phobies

Mais au fait, une phobie, c'est quoi ?

hypnose phobie avion

La phobie peut être définie comme une réaction instinctive injustifiée face à une situation, se manifestant par une sensation de peur intense qui échappe à notre contrôle.


Phobie des animaux, agoraphobie, claustrophobie, phobie sociale…


De nombreuses peurs se transforment parfois en phobies invalidantes et incontrôlables consciemment pour les personnes qui les vivent. Certaines phobies sont dites spécifiques, d'autres complexes. Si les premières sont bien connues par le public, les phobies complexes, quant à elles, recoupent principalement l'anxiété sociale et l'agoraphobie.


Quelques phobies pour le moins surprenantes !

hypnose phobie animaux

Saviez-vous d'ailleurs qu'au-delà des phobies spécifiques les plus connues, il en existe un nombre considérable qui, parfois, peuvent surprendre les gens qui n’en souffrent pas ? En voici quelques exemples parmi tant d’autres:


Alektorophobie : la peur des poulets.


Alopophobie : la peur des chauves.


Apeirophobie : la peur de l’infini.


Et l'hypnose dans tout ça ?

hypnose phobies

Il existe souvent, au travers un comportement phobique, une intention inconsciente/involontaire/non rationalisée de contrôle de l’environnement.


Si l’on porte un regard bienveillant sur ce comportement et que l’on met de côté ses conséquences sur le corps et l’esprit pendant un court instant, on pourrait presque avancer qu’il tente du mieux qu’il peut de rendre service à la personne qui en souffre.


En bref, votre réaction phobique est un ami qui vous veut du bien !


Oui, sauf que le savoir ne suffit pas.


Puisqu’il est objectivement impossible de contrôler certains éléments extérieurs, le corps envoie un message indiquant qu’il est préférable de ne pas s’y confronter. Sueurs, tremblements, palpitations, fuite, sensations d’oppression, votre inconscient fait tout ce qu’il peut pour vous protéger de quelque chose que vous ne pouvez pas contrôler.


L’intention est louable, n’est-ce pas ? Toutefois, nous sommes d’accord, c’est profondément inconfortable.


Voici un élément supplémentaire qui pourrait en rassurer certains, ou, tout du moins, vous faire économiser un peu d’énergie : votre rationalité, votre mental, votre conscient, n’a qu’une infime capacité à modifier ce type de réaction et c’est absolument normal !

Vous l’avez compris, c’est une réaction inconsciente.


Petit conseil du jour : et si, par exemple, on commençait par être tolérant envers notre propre volonté ? Notre volonté n’y est pour rien dans tout cela.


C’est donc ici que l’on retrouve tout l’intérêt de l’hypnose : aller chercher les ressources intérieures/inconscientes vous permettant de passer du stade de phobie à un état plus confortable pour vous.


Par une remise en mouvement du mécanisme de défense inconscient, les séances d’hypnose peuvent permettre de retrouver une réaction involontaire/inconsciente plus adaptée face à des stimuli extérieurs.


N’hésitez pas à me contacter pour des informations complémentaires : c’est ici.







13 vues0 commentaire
bottom of page